Étaient présents :

– Yves Trimaille, médecin

– Olivier Carré, maire

– Stéphan Morlevat, pompier et représentant les commerçants

Situation générale :

Alors que les chiffres épidémiques poursuivent leur lente dégradation, une semaine après la fin des vacances scolaires, avec :

  • un taux de positivité des tests à 7,4 % au niveau national et 5,4% en Bretagne,
  • un taux d’incidence de 232,2 pour 100 000 habitants au niveau national et de 121,8 en Bretagne, l’inquiétude naît de la dégradation des chiffres d’hospitalisations en services de réanimation avec franchissement de la barre des 4 000 alors que le nombre de décès dépasse les 90 000.

Au sein des EHPAD en Bretagne 6 nouvelles contaminations ont été enregistrées cette semaine avec 8 décès.

Situation à Bréhat :

Sur notre île, aucun test positif cette semaine, aucune contamination au sein de la maison de retraite.

Campagne de vaccination :

Cette semaine a été marquée par la poursuite de la campagne de vaccination sur l’île.

90 vaccins ont été administrés ce jeudi 11 mars 2021.

– 71 secondes doses,

– 6 premières doses au sein de l’EHPAD,

– 13 doses pour des patients ayant contracté la maladie plus de 3 mois auparavant.

Au total 132 personnes ont, à ce jour, été vaccinées sur l’île. Soit environ 40% de la population permanente.

Une trentaine de personnes, éligibles entre 50 et 74 ans, se sont portées candidates et seront prochainement vaccinées, selon l’approvisionnement en vaccins.

Nous pouvons d’ores et déjà nous féliciter du remarquable succès de cette campagne de vaccination, dû, une fois encore, à la solidarité sans faille, manifestée, comme à l’habitude, par l’ensemble de la communauté Bréhatine face à l’adversité.

Que tous en soient remerciés, étant tous destinataires du compliment adressé par un patient :

‘ Suite à une telle mobilisation et une telle organisation, je suis fier pour Bréhat ”, et nous pouvons en effet tous l’être.

Un tel succès doit nous encourager sur cette voie solidaire à continuer à faire face en commun à la menace épidémique qui malheureusement ne s’est pas encore éloignée, abordant l’échéance future des vacances de Pâques, en continuant à être attentifs à notre protection et à celle des autres à toute transmission épidémique.

C’est ensemble que nous y arriverons.

A lire également